comment 0

Trouver les mots

J’ouvre la bouche… Quel mot va sortir ?
Peu importe, y’en a bien un qui va finir par venir.
« I thought that… »
J’aimerais voir le reste débouler en allemand,
Mais finalement…
C’est un Poum-Poum-Tchak qui s’échappe
Alors je perds le contrôle, je sais pas si j’aime ça,
Je sais pas si je trouve ça drôle
Mais je peux vraiment faire autrement
Que de ne rien comprendre aux vrais mots ennuyeux
« I’m Billie-Jean, or not, and I know I’m really really bad,
Heukss-kss-kss-kss, and this is the rythme of my life. »
Je sais que I don’t give a fuck
And I hope you neither.
Poneyland à l’ouvrage,
Poneyland au souffrage
Poneyland à des alus dans le fond des yeux
Et de la fatigue plein la mâchoire.
« You look tired »
« I know… »
Poneyland bon à rien
La poésie cachée dans le slip
Qui veut plus sortir de son petit coin
Elle veut plus prendre de risque
Des nouveaux mots
Ou des nouvelles conneries ?
Attends attends ! J’ai plus de batterie…
Poneyland
Attend dans sa chambre
En mâchant du réglisse
Que la musique cesse
Que le silence se fasse
Poneyland
Attend dans sa chambre.

Publicités
Classé dans:Poney Poetry

About the Author

Publié par

PONEYLAND POUR LA POÉSIE ET L'ART CONTEMPORAIN OUÉ OUÉ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s