All posts filed under “Poney Poetry

Poèmes brefs et longs des deux collaborateurs. A lire à voix haute.

Selfie de Route

JE VOIS LA LUMIÈRE COURIR SUR MES YEUX JE VOIS MON OMBRE DE L’AUTRE CÔTÉ D’UN OCÉAN JE VOIS LE TEMPS PASSER SUR LA MUSIQUE ÉLECTRIQUE JE VOIS L’ODEUR DES ROUTES GRAVÉES SUR L’ARRIÈRE DE MA PEAU

Pet d’Esprit

Si me vient une pelle Je pourrais creuser mes idées Reboucher mes trous de mémoire Et casser le miroir 7 ans de malheur. C’est le cursus nécessaire au minima Pour être un parfait romantique. Pour l’instant, j’ai pas fais mon choix, Car si j’ajoute le… Read More

A.G.

Allen Ginsberg/Le sentiment absolu de devoir faire voler en éclat la structure pesante de l’existence/ Déchirer devant le souvenir de la parfaite étendue de l’océan/ Rien ne sera plus jamais pareil/ Je ne comprends rien à mes contemporains/La chose actuelle/ Mes capacités commerciales sont plus… Read More

PLastic // Hélicoptère

  Parti de loin, parti de rien, on a juste quelques souvenirs (toujours les mêmes) à raconter pour se construire une légende éphémère et le contre-coup du vide du passé qui la détruit aussitôt. Un cercle fermé. Comme une vague qui jaillit et qui se… Read More

1,6m2 de peau

$ $ $ ♥ ♥ ♥ J’ai en moi des vagues et des scènes de théâtre, Des souvenirs comme tout le monde, Des couleurs qui sonnent cartable, 33 vertèbres, 1,6 mètre carré de peau Un foi, autant de cerveau. Un coeur, deux tendons d’Achille, Un… Read More

Colonne de vertige

Tu m’inspires des élans de cristal Habillés de cris bestiales, Les fragilités invisibles Des captures d’objectifs. Dans un pli de ta robe J’ai trouvé de la drogue Un shilom d’étain éteint Et des cendres froides. Tu riais facilement Des facéties des hommes Et tu te… Read More

J’ai l’air stable

Poème d’été (malgré tout) – Je garde L’air stable Avec mon menu 0% De matière grasse, La mine fraîche Comme un matin de bonheur Tatouer au blush 4ever Je garde L’air stable A vouloir avoir les joues creuses Mon petit style cockaïnoman/ Guitariste/hardeuse Je garde… Read More